Un peu plus de moi…Psychologies magazine, Février 2013

Voilà un peu de moi…Quelques mots de ma vie pour expliquer le pourquoi du comment, pour faire comprendre que parfois les blessures peuvent devenir une force.

La vie est courte, ne gaspillez jamais un instant de bonheur, savourez le à 100 % pour ne jamais rien regretter !

Mère Théresa disait  » Les mots gentils peuvent être brefs et simples à dire mais leurs échos sont infinis »…De quoi changez un état d’esprit et rendre un quotidien bien meilleur 😉

Profitons pleinement des gens que l’on aime, la vie bascule parfois si rapidement…

Voici donc un article en hommage à Lionel et Mélanie D partis tous 2 trop tôt…Deux belles âmes qui m’ont tant  appris.

Psychologies, février 2013

Psychologies magazinePsychologies magazine

5 réponses
  1. Cécile
    Cécile says:

    Bonsoir Kathryn !!!

    vous avez une belle âme !!!
    la douceur et l’amour se perçoit dans vos photos !!!!

    je vous souhaite tout le bonheur qu’une vie peut donner à une personne !!!

    je n’arriverai jamais à votre niveau mais j’espère que mes photos respireront un petit peu l’amour, comme les votres !!

    bien à vous

    cécile

    Répondre
  2. Candice
    Candice says:

    Un beau témoignage… Qui raisonne et fait écho à ma propre vie : l’accident de voiture, c’est moi qui l’ai eu et qui m’en suis sortie, mais pas l’autre conducteur. Désormais je savoure chaque instant, profitant de la vie autant que faire se peut! Et les photos, les portraits, les flous ou les contre jour sont autant de preuve que »oui », nous sommes bien vivants ! Et heureux, entourés, aimés ! Alors continuons 🙂 En effet, profitons de ces moments pour en faire des richesses, vous avez tout bon Kathryn !!

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.